04 79 31 30 22

Bienvenue dans notre Hôtel de Montagne Familial
sur le Tour du Mont Blanc

RÉSERVER

Bienvenue dans notre Hôtel de Montagne

“Vous êtes ici aux Chapieux, lieu de passage privilégié des randonneurs du tour du Mont-Blanc et des amoureux de la montagne. Dans ce petit hameau savoyard de la commune de Bourg St Maurice, situé à 1554m d’altitude, sur la route des Grandes Alpes reliant le Léman à la Méditerranée, nous vous accueillons de mi-mai à mi-octobre, dans notre hôtel familial pour une nuit, un déjeuner en terrasse, ou une halte fraicheur. Le bar et le jardin vous assureront une déconnexion totale. Ici, pas de WIFI et pas de réseau mobile ! »
Céline et Pierre

LES CHAMBRES, LE DORTOIR ET LE GITE

Chambres individuelles, familiales ou dortoirs, nous vous proposons plusieurs hébergements adaptés à votre besoin avec tout le confort nécessaire après une bonne journée en montagne.
Un gîte est également disponible si vous souhaitez un logement en autonomie pour découvrir notre belle vallée.

RESTAURATION

Perpétuant la tradition, Pierre aux fourneaux, concocte avec amour des plats locaux.
Au menu du soir, découverte de recettes et de traditions locales, cuisine 100% fait maison et cadre chaleureux !
En journée, la terrasse vous accueille pour un déjeuner , un apéritif ou une halte bien méritée!

UN PEU D’HISTOIRE

La vallée des Chapieux, haut lieu du pastoralisme, au carrefour de la Tarentaise, du Beaufortain et du massif du Mt Blanc, recèle quelques uns des plus beaux paysages de vallée alpine, avec la majestueuse aiguille des Glaciers (3816m).
Ici on y respire la montagne… air pur, eaux vives des torrents, glacier, roches et paysages parfois austères, côtoient les pâturages bucoliques aux multitudes de fleurs, où vaches, moutons et chèvres y séjournent en été.

En 1856 fut fondé par la famille Pugin, l’Hôtel du Soleil aux Chapieux. Pendant plus de 150 ans, cet établissement fut le point de ralliement des alpagistes, militaires, chasseurs, colporteurs, barragistes et randonneurs. Son activité a cessé, à la disparition de son dernier propriétaire, René Pugin.
Par sa proximité avec l’Italie, la vallée représentait un point stratégique ; durant des décennies, des bataillons de chasseurs alpins ont assuré la sécurité et la défense de la frontière.
En 1999, après le passage d’une avalanche hivernale, les derniers baraquements ont disparu entraînant la fin de toute présence militaire.
En 2009, en rachetant ce vieil hôtel, les anciens propriétaires, Anne-Marie et François,  ont mis beaucoup d’énergie pour le restaurer et le réhabiliter.
Aujourd’hui, Céline et Pierre vous accueillent dans un confort et une ambiance qui vous donneront le plaisir d’y séjourner.

AVIS DES CLIENTS

« Nous avons été aux chambres du soleil lors de notre TMB. L’accueil est chaleureux et le paysage est magnifique. Les hôtes sont sympathiques et aux petits soins. Et que des produits artisanaux faits maison. Repas d’hôte fantastique ainsi que le petit déjeuner. Le pique-nique préparé pour la journée du lendemain était le meilleur et répondait aux attentes des efforts du jour. Merci pour tout et continuez comme ça.
Des petits belges qui se feront un plaisir de repasser chez vous »

Rafael T., Randonneur

« Un vrai havre de paix et de repos sur le TMB. Arrivés après une grosse étape (depuis les Contamines) nous avons été très bien accueillis par Pierre.
Établissement entièrement refait à neuf, chambres confortables.
À table à 19 h pour un diner maison parfait et revigorant pour des marcheurs. Le principe de la table d’hôtes permet de faire de belles rencontres.
Merci pour la bougie !😄🎂 »

Philippe G., Randonneur

« Une découverte sur le Tour du Mont-Blanc. Tenu par un jeune couple excessivement accueillant et chaleureux, ces « Chambres du Soleil » viennent d’être entièrement restaurées et sont vraiment très jolies. La cuisine est excellente, je vous conseille la soupe d’orties (j’ai adoré), les joues de bœuf et son gratin dauphinois, le fromage local et les œufs au lait le tout fait maison. Une étape reposante et tellement agréable après des heures de marche. »

Brigitte R., Randonneuse